Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais
Slogan du site

Pour commencer, choisir une rubrique

Communauté Religieuse
Article mis en ligne le 17 mai 2008
dernière modification le 12 décembre 2014
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

La Congrégation des Oblates de Ste Thérèse

Dans le sillage de Ste Thérèse :
En 1908, le Père Gabriel MARTIN est transformé spirituellement par la lecture de la vie de Thérèse de Lisieux, et il veut l’aider dans sa mission d’Amour. Après avoir fondé les Missionnaires de la Plaine, le P. Gabriel MARTIN a voulu leur associer des femmes, religieuses, qui vivraient "dans la plaine"
, en communauté, proches des gens.

En 1919, le P. MARTIN rencontre Béatrix DOUILLARD et lui parle de ses projets. Celle-ci se donne totalement au Seigneur et à l’œuvre de la plaine.

En 1924, Béatrix arrive à Chaillé-les-Marais avec une première compagne. Bientôt d’autres jeunes filles se joignent à elles. Sous la conduite du P. MARTIN, les Soeurs de la Communauté naissante apprennent à vivre "la Petite Voie de Confiance et d’abandon" révélée par Ste Thérèse ; elles s’offrent à l’Amour Miséricordieux de Dieu Trinité, afin de devenir ’’missionnaires de cet Amour’’dans toute leur vie.

En 1932, Les Sœurs quittent la Plaine de Vendée pour Lisieux.

Le 6 Avril 1933 : L’Institut est reconnu officiellement comme Congrégation religieuse par l’évêque de Bayeux-Lisieux.. ce jour là, les premières Sœurs Oblates de Ste Thérèse font leur Profession Religieuse dans la joie et la confiance. Des Communautés s’ouvrent dans le Calvados, l’Orne, les Landes, la Vendée, Paris, le Nord, les Charents, etc. En 1948, 5 Sœurs partent en Centrafrique et d’autres pour le Tchad en 1949.

Les Oblates de Saint-Sigismond à Benet

C’est le 17 mars 1951 que les Sœurs Oblates de Ste Thérèse arrivent à Saint Sigismond où elles vont œuvrer pendant de longues années (49 ans) assurant le service des malades, la catéchèse, l’entretien de l’église. Elles accueillent aussi en leur grande maison quelques personnes âgées. Qui n’a pas le souvenir de l’une ou l’autre Sœur, allant par les rues, à la rencontre de tous !...

Les années passent... Les Sœurs vieillissent.
La maison de Saint Sigismond est devenue trop vaste... C’est ainsi que le 12 décembre 2000, nous arrivons à Benet au 8 Résidence de la Saulnerie. Et là, que faisons nous ?

Nous gardons notre ’’mission de présence’’ à la population notamment à celle que nous rejoignons par l’âge ! Nous visitons des personnes soit à la Maison de Retraite, soit chez elles, à Benet, à St Sigismond ou ailleurs. Nous participons à des activités paroissiales, au club... Mais surtout, nous continuons notre MISSION qui est celle de Ste Thérèse :

AIMER LE BON DIEU ET LE FAIRE AIMER

par la prière, la vie fraternelle, les relations de voisinage, notre vie quotidienne...

Actuellement, décembre 2014, nous sommes 2 Religieuses : Sr Marcelle et Sr Hélène


Forum
Répondre à cet article


puceArchives puceEspace rédacteurs puce



2008-2017 © Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.22