Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais
Slogan du site

Pour commencer, choisir une rubrique

Des hommes sont partis : Abraham, Moïse, Marie, Henri Dorie...
Article mis en ligne le 16 novembre 2008
dernière modification le 5 février 2013
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Vocation dAbraham

Lecture du livre de la Genèse 12, 1 9
Abraham vivait alors en Chaldée. Le Seigneur lui dit « Pars de ton pays, laisse ta famille et la maison de ton père, va dans le pays que je te montrerai. Je ferai de toi une grande nation, je te bénirai, . je rendrai grand ton nom, et tu deviendras une bénédiction. Je bénirai ceux qui te béniront, je maudirai celui qui te méprisera. En toi seront bénies toutes les familles de la terre. » Abraham partit, comme le Seigneur le lui avait dit, et Loth partit avec lui.

La sortie d’Egypte

Lecture du livre de l’Exode 12, 37 4
Les fils d’Israël partirent de la ville de Ramsès en direction de Souccoth, , au nombre d’environ six cent mille sans compter les enfants.
Une multitude disparate les accompagnait, ainsi qu’un immense troupeau de moutons et de bœufs. Ils firent cuire des galettes sans levain avec la pâte qu’ils avaient emportée d’Égypte sans avoir eu le temps de faire des provisions. Le séjour des fils d’Israël en Égypte avait duré quatre cent trente ans. Ce fut une nuit de veille pour le Seigneur, quand il fit sortir d’Égypte les fils d’Israël ; ce doit être pour eux ; de génération en génération, une nuit de veille en l’honneur du Seigneur.

Evangile de Jésus Christ selon St Luc

En ces jours là, Marie se mit en route rapidement vers une ville de la montagne de Judée. Elle entra dans là maison, de Zacharie et salua Elisabeth. Or, quand Elisabeth entendit la, salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Elisabeth fut remplie de l’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : "Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. Comment ai je ce bonheur que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? Car, lorsque j’ai entendu tes paroles de salutation, l’enfant a tressailli d’allégresse au dedans de moi. Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la. part du Seigneur"

Henri Dorie , Martyr en Corée.(béatifié le 6 octobre 1968)

Lettre à un ami prêtre :« Il faut partir ,adieu . Le 15 du mois prochain, je me mettrai en route pour le mission de Corée, devenue par la nomination de mes supérieurs mon champ de bataille, et la grande difficulté est de pouvoir entrer dans ce royaume. Une loi inique condamne à mort tout étranger qui pénètre en çette contrée. Quoi qu’il en soit, nos confrères ont su y pénétrer .Ils y demeurent longtemps dans l’ombre, et les chrétiens se multiplient par centaines .Aidés de vos bonnes prières, mes trois confrères et moi saurons forcer la consigne pour aller aider nos missionnaires fatigués. De nombreuses difficultés m’attendent , je le sais ;ma vie se passera dans les huttes et les antres des rochers milieu des neiges et des glaces ; mais je suis uni à Dieu ; qu’ai je à craindre ? Pensez souvent à moi au saint autel, afin que Dieu daigne me remplir de l’Esprit intérieur et du zèle apostolique, ainsi que mes trois confrères qui viennent avec moi en Corée ."

Lettre à un autre ami prêtre :« Adieu, beaux jours passés sur les bords de l’Océan. Adieu bocage bien aimé. Adieu ma chère Vendée. Adieu je pars. Je vois la Corée qui me tend les bras. Elle demande des ouvriers à grands cris : Je vis déjà d’esprit et de cœur au milieu de mes chers chrétiens."

Louis Morandeau

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Retour aux autres articles


Forum
Répondre à cet article


puceArchives puceEspace rédacteurs puce



2008-2017 © Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.22