Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais
Slogan du site

Pour commencer, choisir une rubrique

Eglise de Benet : les pierres content l’évangile
Article mis en ligne le 17 juillet 2012
dernière modification le 25 juillet 2013
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Vacances en Vendée.

Visite du patrimoine religieux en Vendée.


« Église de Benet : les pierres content l’évangile .  »

La façade romane de l’église de Benet est aujourd’hui défigurée par de lourds contreforts ; ils ont été rendus nécessaires par la poussée exercée par les voûtes gothiques de l’église, édifiées au XVè siècle. Le dessin ci-dessus est une restitution vraisemblable de l’allure générale de la façade avant ces modifications. Ce dessin figure dans l’exposition photographique* consacrée à la façade romane de Benet, dans la cathédrale de Luçon. « Eglise de Benet : les pierres content l’évangile » L’église de Benet est l’une des belles réalisations du Poitou roman, et sans doute la façade la plus riche de contenu biblique de toute la Vendée.
* Exposition ouverte tout l’été 2012 jusqu’au 30 septembre, de 9h à 19h, (hors office) Entrée libre

L’arc de la fenêtre centrale de Benet est le morceau de bravoure de la façade. La voussure externe qui se lit de gauche à droite raconte la Genèse, l’enfance de l’humanité selon la Bible, depuis la création de la Femme, jusqu’à l’élection de Jacob par Dieu ; Jacob dont le prophète Balaam dira : « Un astre issu de Jacob devient chef ». La voussure interne, qui se lit de droite à gauche raconte l’enfance du Christ. Elle s’achève par le vieillard Siméon accueillant l’enfant Jésus au Temple : « Maintenant mes yeux ont vu le salut… lumière révélée aux nations ». Cette voussure se termine, comme en écho, par la procession de Chandeleur, la fête des lumières, célébrant la Présentation de Jésus au Temple.

L’intérêt premier de l’exposition luçonnaise est de nous montrer par la photo ce que nous ne pouvons pas distinguer clairement à l’œil nu. Ensuite des commentaires succincts nous aident à déchiffrer le sens de ces scènes. (Ci-dessus la Création de la Femme, l’annonce de la naissance de Jésus aux bergers).

Cette exposition procède volontiers par comparaisons avec d’autres œuvres de la même époque. Photos : La Nativité (à gauche à Benet, au-dessus à Notre Dame la Grande à Poitiers). Ressemblances et différences.

Visitez l’expo et venez découvrir sur place l’original. Dans l’église on peut voir des copies reconstituées de certaines scènes. Un feuillet de présentation est à votre disposition. Pour en savoir plus : « L’église Ste Eulalie de Benet » de Benoit Decron. L’ouvrage de référence pour les passionnés : « Sculpture romane du Poitou-Le temps des chefs d’œuvre » M.T. Camus-Elisabeth Carpentier- Photos J-F Amelot. Editions Picard


Forum
Répondre à cet article


puceArchives puceEspace rédacteurs puce



2008-2017 © Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.22