Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais
Slogan du site

Pour commencer, choisir une rubrique

J’en ai enfin trouvé un.
Article mis en ligne le 18 décembre 2013
dernière modification le 19 décembre 2013

par Cl Arrignon
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

J’en ai enfin trouvé un !

Il m’a dit : « Mon papa a des vaches. Le soir, quand je marche sur le chemin vers l’étable et qu’il fait noir, je regarde les étoiles. »
C’est ainsi qu’un pompier de Paris aussi, venu en vacances dans nos contrées éloignées, coucha une nuit à la belle étoile, si heureux de la découvrir elle et ses sœurs pour la première fois de sa vie. Car l’arrivée du bec de gaz a tué les étoiles, frappées d’inanition dans nos cités sur-éclairées.

Vos enfants ont-ils vu les étoiles ? Vos enfants ont droit aux étoiles.Conduisez-les au fond du jardin, au bout du chemin, quelque part à l’écart de toutes ces lumières accrochées à des fils et qui se font bêtement remarquer et qui font de l’ombre aux étoiles. Faites-leur faire l’expérience de la nuit, du silence, et de leur immensité ; tenez-leur la main et faites leur faire l’expérience de la nuit et de son immensité, et de notre fragilité.

La nuit, c’est la saison de l’Avent. La nuit des angoisses sans doute, la nuit du veilleur qui attend l’aurore. Mais la longue nuit des origines et de l’attente. La nuit qui se recueille et qui admire, et qui médite, retenant toutes choses en son cœur.

Et ce sera Noël, la Mi-nuit, quand la nuit bascule du côté de l’aurore.

Avec eux, chantez ou écoutez chanter (Cliquer sur la flèche) en oubliant peut-être les images virtuelles pour garder le seul spectacle de la nuit étoilée :

« Mon Dieu, tu es grand, tu es beau… »

Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique



puceArchives puceEspace rédacteurs puce



2008-2017 © Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.22