Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais
Slogan du site

Pour commencer, choisir une rubrique

Jean Sage, un ami de Soeur Emmanuelle, au collège St Martin
Article mis en ligne le 13 décembre 2008
dernière modification le 5 février 2013
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

JEAN SAGE, un des quatre plus proches collaborateurs de Sœur Emmanuelle, est venu rencontrer les jeunes du collège Saint Martin, à Benet.

Il est très difficile de faire un résumé de ce qu’il a dit, tellement son expérience est imprégnée de la misère du monde et qu’il en est profondément habité. Cependant voici quelques paroles qu’il a laissées à notre réflexion :

« Ne faites pas l’aumône, vous risqueriez alors de considérer la personne qui est devant vous comme quelqu’un qu’il faut seulement toujours aider, et donc vous resteriez à ses yeux comme quelqu’un de riche qui la maintiendrait dans la dépendance….mais établissez d’abord la relation avec cette personne… »

« Je vous souhaite que, jamais dans votre vie, vous voyiez un enfant mourir du tétanos… c’est épouvantable… Nous avons réussi, avec Sœur Emmanuelle, à irradier le tétanos de chez les Chiffonniers du Caire… »

« Je suis profondément atteint dans mon être par la pire des injustices : c’est cette inégalité des personnes à la naissance due à la pauvreté…j’ai toujours devant les yeux le sort de ces petites filles troquées avant l’âge de 10 ans, condamnées à vivre au tas d’ordures à perpétuité… »

« Sœur Emmanuelle n’a jamais rien fait sans passer par des gens du pays… Elle a appelé Sœur Sarah, une religieuse orthodoxe du pays et d’autres…etc… »

37 jeunes femmes de 15 ans : « Nous, nous ne voulons plus de l’esclavage ! »

« Je trouve fabuleux que les grands se mettent à aider les plus petits. »

« Aujourd’hui, nous sommes très heureux de voir ces enfants propres, en bonne santé et libres… Désormais, les filles se marient quand elles veulent…elles ont le nombre d’enfants qu’elles veulent…alors que les mêmes filles, il y a quelques années avaient 18 ou 20 maternités dans leur vie et que la moitié de leurs enfants mouraient en bas âge… Et cette avancée, nous la devons grâce à l’éducation…. »

« Petites filles du Soudan, petits garçons du Soudan…nos petits frères…vous avez besoin de tendresse et d’amour… »

« Quand tu donnes la vie à quelqu’un, il faut lui donner les moyens de vivre… et de servir la vie…par l’école… »

« L’école, c’est la chance de leur vie, pour ces enfants du Soudan… »

« Les enfants ont su nous dire merci pour un bol de haricots rouges que nous leur avons offert… »

« En apprenant les gens du pays à élever des vaches, nous avons pu remplacer le quart d’eau du matin par un quart de lait… »

« L’eau dans la main…c’est extraordinaire… »

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Retour aux autres articles


Forum
Répondre à cet article


puceArchives puceEspace rédacteurs puce



2008-2017 © Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.53