Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais
Slogan du site

Pour commencer, choisir une rubrique

La Transfiguration
Article mis en ligne le 11 mars 2009
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Nous aimerions bien savoir comment se sont passés exactement les faits extraordinaires que nous rapportent les Evangiles...mais savons nous que le plus important est ce qui se passe dans le coeur des hommes...et là il y a des choses encore plus extraordinaires qui se vivent tous les jours...

Cette histoire est toute simple : Nous sommes là à la mi-temps de la vie publique de Jésus. Depuis des mois, Pierre, Jacques et Jean vivent une aventure extraordinaire aux côtés de Jésus. Ils découvrent un homme puissant en paroles et en actes : Il permet à beaucoup de malades, à beaucoup de pécheurs de repartir. Les foules sont de plus en plus importantes… Ca marche bien… Ces trois hommes sont heureux de participer à cette aventure. Et pourtant ils ne comprennent pas tout. Ils s’interrogent parfois sur cet homme qui s’opposent aux docteurs de la Loi .. et bien de ses paroles leur paraissent obscures. Ils ne voient pas bien où cela les mènera. Alors voilà Pierre, Jacques et Jean à la fois enthousiastes et interrogatifs.

Mais alors voilà qu’avec Jésus, seuls sur la montagne, tout s’éclaire. … Tout devient lumineux. Jésus apparaît bien de la lignée de Moïse, d’Elie…Jésus n’est pas le fondateur d’une nouvelle secte étrangère à la Loi Juive… non il est bien de cette lignée des prophètes qui attend un Messie : Elie, Moïse… donc il est crédible. Nous-mêmes nous fonctionnons bien un peu de la même manière : nous avons besoin de faire référence à une Tradition pour être plus sûrs de notre Foi : nous avons besoin de vérifier nos sources, besoin de les enraciner, besoin de vérifier que ceux qui nous parlent de Dieu sont bien dans la ligne de la Foi du Peuple ; et aujourd’hui surtout, à une époque où les sectes fleurissent. Nous avons besoin d’enraciner notre foi dans une histoire : il y a là un repère important pour discerner notre chemin à suivre : Est-ce que celui qui nous parle de Dieu se situe dans la Foi réfléchie ENSEMBLE, c’est-à-dire vérifiée à plusieurs, en Eglise ? et non pas un foi élaborée par un homme tout seul, par un chef charismatique qui réfléchit selon sa propre sensibilité personnelle comme le font tous les gourous ou les détenteurs d’apparitions qui foisonnent partout aujourd’hui. Vous remarquerez que Jésus n’a jamais inventé une nouvelle religion, mais il s’est toujours situé dans la Tradition du Peuple Juif, même s’il l’a parfois remise en cause dans son fonctionnement. Nous avons besoin, nous aussi de situer notre démarche de foi dans une Tradition locale, dans une histoire dont nous gardons la mémoire... d’où l’importance des nos Mouvements chrétiens...de nos groupes où nous réfléchissons ensemble notre foi... Au cœur de ce carême, nous pouvons nous demander quel visage donnons nous à notre communauté chrétienne ? Sommes nous crédibles par tout ce que nous vivons ? Sommes nous véritablement une Communauté de frères qui témoignent de l’amour de Dieu ?

Et puis regardez aussi ces 3 apôtres avec Jésus : ils sont bien là-haut, loin du monde : ils ont envie d’y dresser trois tentes : quand on vit une certaine distance par rapport aux graves problèmes du monde, on a envie de s’établir dans cette vie bienheureuse. Mais à peine ont-ils envisager de dresser trois tentes sur la montagne, qu’ils furent enveloppés par une grosse nuée et saisis de frayeur car il leur fallait reprendre la route difficile de la Mission, retrouver les hommes avec leurs doutes, leurs questions, leurs lassitudes et leurs péchés, en bas dans la plaine. Les moments privilégiés de la rencontre de Dieu sont importants dans notre vie, mais ils ne doivent jamais nous faire oublier notre mission au cœur de notre monde parfois inhumain.

Alors sur notre route de Pâques, nous sommes invités ce matin à vivre deux ou trois appels que je reprends avec vous tout simplement :
enraciner notre foi dans une histoire et la vérifier ensemble, en Eglise, et non pas en fonction de ce qui m’arrange ou de ma propre sensibilité, à nous ressourcer à la vie en Jésus-Christ, par des temps forts ou en renouvelant notre manière de prier, à retourner au cœur du monde, en bas de la montagne, pour dire aux hommes ce que nous avons découvert de Dieu.

Louis Morandeau


Forum
Répondre à cet article


puceArchives puceEspace rédacteurs puce



2008-2017 © Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.48