Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais
Slogan du site

Pour commencer, choisir une rubrique

La crèche s’installe dans l’église Sainte Eulalie de Benet.
Article mis en ligne le 6 décembre 2017

par BFCM
logo imprimer

LA CRÈCHE DE NOËL

Depuis juillet dernier, à l’initiative de Marie-Laure et de l’Abbé Thierry Piet, avec l’aide de Josiane et Brigitte, un travail d’équipe et de créativité a permis de réaliser les personnage de la crèche. C’est dans un style épuré, à partir de grillage, papier journal, d’emballage et de colle que les personnages ont pris forme. (Pour en savoir plus sur la création des personnages)
Petit à petit, chaque dimanche de l’Avent, ces personnages viendront animer la crèche aménagée dans l’église de Benet.

3 décembre, 1er dimanche de l’Avent

Ce matin-là, à 10h30, avant la messe, une trentaine de personnes, enfants et adultes sont venus découvrir la nouvelle crèche et ses nouveaux santons.


Les bergers et leurs moutons sont en place

et Josiane et Brigitte nous les présentent :

« L’été, ils vivent dans les montagnes avec leurs troupeaux de chèvres et de moutons. On les appelle des bergers. On les reconnaît avec leur gibecière contenant des provisions : du pain, des olives, des fruits secs et du fromage. Ils tiennent un bâton sur lequel ils s’appuient pour marcher et grimper. Ils ont une gourde remplie d’eau puisée au puits le plus proche pour se rafraichir. Dans leurs poches, ils cachent des lance-pierres pour faire fuir les bêtes sauvages. Et, pour se divertir et calmer le bétail, ils jouent du pipeau.
L’hiver, ils restent près des villages, menant leurs troupeaux dans des grottes pour se protéger du froid et de la pluie.
Ils comptent leurs brebis, ils soignent les blessées, ils les appellent chacune par leur nom, ils les aiment. Les bergers sont bons.
Ce sont des hommes courageux, travailleurs, ils vont jusqu’à risquer leur vie pour protéger leurs troupeaux.
Cette nuit-là, on ne voit pas leurs visages, ils marchent dans la nuit et le froid vers une petite grotte, une étable où brille un peu de lumière. « Allons voir ce qui se passe là-bas, se disent-ils, il y a sans doute quelqu’un à protéger ».
Ils verront l’enfant Jésus, ils raconteront ce qu’ils ont vu, ce que leurs cœurs ont accueilli. Et la Bonne Nouvelle se propagera dans toute la montagne.

Au son des maracas et tambourins les enfants font la fête aux bergers tout en chantant :

Allons bergers, partons tous, l’ange nous appelle
Un Sauveur est né pour nous, l’heureuse nouvelle
… »

ATTENTION !
10 décembre, deuxième dimanche de l’Avent
Rendez-vous à 10h30 dans l’église Sainte Eulalie
pour l’arrivée d’autres personnages .



Forum
Répondre à cet article


puceArchives puceEspace rédacteurs puce



2008-2017 © Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.59