Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais
Slogan du site

Pour commencer, choisir une rubrique

"Lazare, viens dehors !"
Article mis en ligne le 10 avril 2011
dernière modification le 11 avril 2011
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Saint Jean 11, 1-45

Le récit de Saint Jean que nous venons d’entendre, nous dit quelque chose de Dieu.

Saint Jean a approché Jésus de très près pendant de nombreuses années ; il était là aussi dans de nombreuses circonstances difficiles de la vie de Jésus. N’oublions pas que Jean était au pied de la croix avec Marie : il a vu Jésus mourir ; il était aussi le premier arrivé au tombeau le matin de la résurrection, avec Pierre .... Il a écrit ce récit sur Lazare avec tous ces souvenirs là. Quand on est au pied de la croix d’un condamné à mort... quand on est placé devant un tombeau vide un matin de Pâques ....ça ne s’oublie jamais. Cette expérience de la mort de Jésus... et cette expérience de la vie au cœur de la mort... ça ne peut pas s’oublier. Tout naturellement, Jean, pour écrire son texte, est parti de sa propre expérience de Dieu dans sa vie, pour nous dire quelque chose de Dieu lui même. D’ailleurs, il n’y a que Saint Jean qui a écrit ce texte de la résurrection de Lazare... C’est donc bien son expérience de Dieu qu’il nous donne dans ce récit ....

En écrivant son évangile plusieurs dizaine d’années après la résurrection, Jean, qui a vu Jésus traverser la mort, se souvient que Jésus a pleuré lorsqu’il a appris que son ami était mort. Il a compris alors que Dieu n’était pas un Dieu lointain, étranger à la vie de l’homme, même si, bien souvent, il nous parait silencieux. En Jésus, Jean a reconnu les pleurs de Dieu pour son ami mort. Parce que Jésus a pleuré, Jean a fait l’expérience de la rencontre d’un Dieu Père qui a un cœur capable de s’émouvoir, des yeux capables de pleurer devant la souffrance de l’homme. En Jésus, Saint Jean découvre un Dieu proche de l’humanité.

Et à côté de ce Dieu qui pleure, Jean nous montre aussi un Dieu qui ne perd jamais espoir devant le malheur des hommes, devant les nuits les plus profondes. En évoquant cette pierre roulée devant le tombeau de Lazare, Jean se souvient d’un matin de Pâques où il a vu une autre pierre roulée. Pour Jean, ce Jésus qui était dans le tombeau, est celui qui a traversé l’ombre de la mort, et qui a entraîné Lazare dans le même mouvement de Résurrection. Et avec Lazare, c’est toute l’humanité entière qui est entraînée dans ce Mouvement de Vie.
Jésus vient nous chercher nous aussi, dans tous les tombeaux qui nous enferment lourdement .... et Dieu sait si nous en fabriquons de ces tombeaux ....tombeaux du péché, des trahisons, des haines, des souffrances sans nombre. Parce que son amour pour nous est infiniment plus fort que toutes les pierres tombales qui nous enferment ou que toutes les crémations, il vient nous prendre, comme pour Lazare, de derrière nos lourdes pierres de mort ou sous nos cendres, pour nous appeler à la Vie. A chacun(e) de nous qui sommes emmurés dans nos péchés, Jésus nous dit : "Viens dehors" : C’est là tout le message de la résurrection de Lazare.

En terminant cette méditation, je voudrais vous inviter à écouter le cœur de Dieu battre pour chacun(e) de nous et pour chaque être humain vivant sur terre ; je voudrais vous inviter à regarder les yeux de Dieu pleurer pour nous...

Et je voudrais vous inviter aussi, comme Jésus, à ne jamais baisser les bras devant les situations qui nous paraissent sans issues. C’est le Christ ressuscité qui est notre seule espérance…. Le seul sens de nos vies.

Vous allez me dire : "C’est facile à dire tout ça ....mais comment le vivre lorsque l’on est au fond du tombeau...?" C’est vrai que ce n’est jamais nous qui nous sommes donné la vie à nous-mêmes…Il y a quelqu’un au dehors, qui vit de la Résurrection, et qui nous appelle à partager sa vie de bonheur éternel dans la Lumière de son Amour ...C’est Dieu seul qui nous tend la main et qui nous donne la vie... Sachons avoir confiance en lui.

P. Louis Morandeau


Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique



puceArchives puceEspace rédacteurs puce



2008-2017 © Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.22