Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais
Slogan du site

Pour commencer, choisir une rubrique

Messe d’au revoir aux Pères Joseph Blanchard et Louis Morandeau
"Avancez au large...Avancez en eau profonde..."
Article mis en ligne le 4 septembre 2011
dernière modification le 6 novembre 2011
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

En ce dernier dimanche de présence sur cette paroisse Sainte Marie en Plaine et Marais, je vais m’éloigner un peu de l’Evangile d’aujourd’hui…ce n’est pas qu’il n’a rien a dire pour notre vie chrétienne, mais j’ai préféré évoquer ce qui nous habitent les uns et les autres en ce moment et nous tourner vers l’avenir avec confiance.

"Avancez au large et lâchez vos filets pour la pêche". C’est l’appel que Jésus lance d’abord à Simon-Pierre et puis, avec lui, à son frère André, alors qu’ils venaient de passer une nuit très difficile, et alors que lui, Jésus, ne s’y connaît pas trop dans la pêche puisque ce n’est pas son métier, il est charpentier. C’est le même appel que le Christ nous lance aujourd’hui, à nous les baptisés de la Paroisse Sainte Marie en Plaine et Marais, organisés en Communauté d’Eglise. Sur la Parole de Jésus, Pierre et les autres vont à nouveau jeter les filets, malgré tout. Des filets qui vont finir par craquer sous le poids d’une quantité de poissons, au point qu’il faut appeler à la rescousse les associés de la barque voisine, Jacques et Jean. Des apôtres fatigués, fragiles, et ils n’étaient que quatre ! Après une nuit difficile, pourtant, ils sont repartis au large.

Depuis deux mille ans, l’Église n’avance au large qu’avec ceux et celles qui ont compris jusqu’à quel point le Christ leur faisait confiance, malgré leurs limites et leurs doutes. Elle avance malgré les persécutions, ses divisions et ses faiblesses, sa fragilité…et malgré son petit nombre. Elle n’a qu’une très bonne nouvelle à annoncer : par le Christ mort et ressuscité, elle sait que la vie de chacun est unique et précieuse, qu’elle vient de Dieu dès avant l’amour de ses parents et qu’elle est faite pour aller vers Dieu dans l’au-delà de sa mort…et que chacun(e) est aimé(e) de Dieu d’un amour unique et infini. La vie sur terre est le temps qui nous est donné pour apprendre à vivre en ressuscités ! Il n’y a pas de temps à perdre…et c’est la seule chose importante à annoncer à l’humanité.

Nous les prêtres, le Père Joseph Blanchard et moi-même, nous partons pour un autre champ missionnaire qui fait partie de cette même Eglise, mais je comprends très bien que de part et d’autre entre vous et nous, il y a des liens affectifs qu’il est difficile de rompre. Cependant nous avons conscience que l’essentiel de notre mission n’est pas d’abord dans la réussite de nos projets humains et même pastoraux, mais bien dans la rencontre du Christ ressuscité, et vous, les baptisés, vous demeurez l’ossature de notre Eglise, vous êtes la Communauté des disciples du Christ ressuscité au cœur de notre plaine et de notre marais. Avance au large veut signifier qu’il nous faut aller profond dans la contemplation du Père, à la suite du Christ, et aller loin dans le service des frères. Bien sûr, l’Eglise ne peut pas vivre sans prêtres : ils sont là pour signifier le don gratuit de Dieu à l’humanité toute entière, mais la structure même de l’Eglise, c’est bien vous les baptisés, enracinés dans la vie du Christ ressuscité et organisés en Peuple. Aujourd’hui, tout en faisant l’expérience de notre pauvreté, nous sommes invités à aller au large au nom du Christ lui-même, à nous mettre au service de nos frères et sœurs qui nous entourent, pour les aider à grandir en humanité et en Enfants de Dieu.

Dans ce temps d’épreuves pour le monde et l’Église, nous risquons de ne voir que les filets vides. Il y aurait de quoi oublier Celui qui, à l’heure de la Croix, a connu aussi l’épreuve des filets vides. Lui aussi a fait l’expérience des disciples qui sont partis sur la pointe des pieds, au moment où lui était en train d’agoniser sur une croix. Lui aussi a dû souffrir de sa stérilité apparente à certains jours. Il aurait pu désespérer et douter de son Père. Il est resté pourtant parfaitement fidèle.

Pendant ces dernières années passées avec vous, j’ai vu les fruits de ce que vous semez pour que l’Évangile soit mieux annoncé chez nous. J’ai vu comment les équipes liturgiques prennent à cœur l’animation des célébrations du dimanche, comment de nombreuses personnes ont soin de fleurir et d’entretenir toutes les églises de notre paroisse, comment des équipes de Partage et Rencontre réfléchissent à leur vie à la lumière de l’Evangile, comment le Service Evangélique des malades est attentif à ceux et celles qui ont une santé plus fragile, comment l’équipe du Secours Catholique a su se mettre au service des plus démunis en créant, en particulier, une épicerie solidaire, comment les personnes marquées par un handicap se sont organisées en Communauté Foi et Lumière pour trouver leur place dans le monde et dans l’Eglise, comment les enfants et les jeunes se sont mis sur le chemin de la découverte du Christ en catéchèse, en se préparant à la confirmation qui sera célébrée ici le 9 octobre prochain, ou dans des équipes de réflexion humaine et spirituelle à l’école ou au collège, comment vous avez le souci de bien préparer et de célébrer vous-mêmes les sépultures (c’est vraiment quelque chose de magnifique qu’une communauté chrétienne puisse accompagner des familles en deuil et célébrer avec elles les obsèques d’un être cher) ; j’ai vu comment des équipes prennent à cœur de préparer les jeunes parents à vivre les baptêmes de leurs enfants et à cheminer aussi avec les jeunes qui s’engagent dans le mariage, dans une alliance pour la vie…Je pense aussi à tout le travail que se fait dans les différents conseils (Conseil de paroisse et Conseil économique) ainsi que dans l’équipe pastorale. J’ai certainement oublié d’autres services au sein de notre Communauté paroissiale, mais qu’ils se sentent aussi confirmés et encouragés dans leur mission…

Le Christ vous redit ce matin à l’aube d’une nouvelle histoire pour notre paroisse : avancez au large…avancez en eau profonde. !C’est sur cet appel du Christ lui-même que nous, les Missionnaires de la Plaine et de Sainte Thérèse qui venons de passer 74 ans parmi vous, nous vous souhaitons plein de bonheur et de joie dans le cœur pour continuer la mission qui vous est confiée avec un nouveau prêtre, car c’est bien la Communauté Chrétienne tout entière qui est envoyée en mission… et non pas le prêtre tout seul.

« Ensemble, avancez au large, avancez en eau profonde…Demeurez dans la Confiance ! Et je dirais comme Jean-Paul II : « N’ayez pas peur ! »

P. Louis Morandeau


Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique



puceArchives puceEspace rédacteurs puce



2008-2017 © Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.48