Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais
Slogan du site

Pour commencer, choisir une rubrique

Monsieur le président de la République française
Article mis en ligne le 17 avril 2015
dernière modification le 18 avril 2015

par Cl Arrignon
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Monsieur le président de la République française

On a prétendu que vos conseillers proposeraient de supprimer du calendrier certains jours fériés de fêtes chrétiennes pour les attribuer à des fêtes musulmanes. Ce n’est pas bien de déshabiller ainsi Pierre pour habiller Paul, de jouer une religion contre l’autre. Et ce ne sera pas pour rassurer les musulmans, qui s’inquièteront : « notre tour viendra ? ».
En revanche je vous propose une solution qui satisfera tout le monde : supprimer le lundi de Pâques chômé pour faire d’une fête musulmane un jour férié. Tout le monde y trouvera son compte. Les musulmans bien sûr, mais aussi les chrétiens. Plus de grand week-end de Pâques : donc plus de tournois internationaux de foot, pétanque, pelote basque, Viet-vô-Dao, palet vendéen, etc… Du coup les jeunes sportifs chrétiens vont avoir le droit de célébrer Pâques et même d’assister librement à la veillée pascale. Plus de grand week-end pascal, du coup plus de tante Adélaïde qui débarque de son stage de remise en forme en Terre Adélie, avant de courir à son week-end de méditation infinitésimale d’inspiration islamo-bouddhique, plus de tante Adélie laquelle veut qu’on soit toute à elle et supporte à peine qu’on lui distrait quelques minutes pour la messe, fût-ce le jour de Pâques. Plus de grand week-end pour courir aux quatre coins de l’hexagone : plus de séjour au Parc Assurancetourix, ou au Parc Picsous.
Plus de grand week-end, me direz-vous, ça va faire des mécontents, mais non, puisque le mois de mai regorge traditionnellement de ponts ; mis bout à bout, c’est quasiment le viaduc de Millau.
Mais j’allais oublier les plus heureux dans l’affaire : les vieux bonzes anticléricaux. Tous les ans à Pâques ils ne sont pas bien, « allergie aux pollens « prétendent-ils. Mais non : mauvaise conscience, celle de jouir d’un cadeau de la foi obscurantiste. Du coup, le cœur soulagé, ils vont s’écrier : Alléluia !
Enfin seuls, comme un dimanche ordinaire où chacun sera à sa place, aux tisons ou au balcon, pour vivre saintement Pâques. Les seuls perturbés dans l’affaire seront les « croyants » qui vont se demander ce qui a bien pu prendre les cloches de sonner au beau milieu de la nuit du samedi au dimanche, puisque Pâques qui tombe toujours un lundi ne se fête plus.

C. Arrignon

PS. Pour les étourdis, chaque dimanche, qu’il pleuve ou qu’il vente, les chrétiens célèbrent Pâques.


Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique

Oh la la ! Hulot !
le 6 juillet 2015
par Cl Arrignon
En souvenir de Joe Patate
le 4 juin 2015
par Cl Arrignon
Et maintenant ?
le 10 février 2015
par Cl Arrignon
Enfin seuls !
le 9 janvier 2015
par Cl Arrignon


puceArchives puceEspace rédacteurs puce



2008-2017 © Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.48