Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais
Slogan du site

Pour commencer, choisir une rubrique

Noël au Collège Saint Martin de Benet
Article mis en ligne le 17 décembre 2010
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Les 280 jeunes du collège Saint Martin et leurs professeurs ont préparé et vécu une célébration de Noël qui avait pour thème : "L’accueil de l’autre avec sa différence". Après s’être rappelés l’histoire du premier Noël où Joseph et Marie ont dû frappé à plusieurs portes avant de trouver une place dans une étable, les jeunes ont apporté des lanternes, symboles de l’accueil du voyageur qui passe devant la porte du refuge, en quête d’hospitalité. Oui, cette lumière signifie qu’à l’intérieur, il y a, sur la table, un couvert pour l’hôte de passage... et quel qu’il soit, il sera accueilli... Les jeunes sont venus mettre des assiettes sur des petites tables dressées devant la crêche...

"T’es pas comme moi, et alors ? Je t’en prie viens chez moi ! On partagera nos soucis et ce qui nous fait vivre !"

NOEL ! NOEL !

Jésus naît à notre monde.
Dans cette vie nouvelle donnée à notre Terre s’accomplit la Promesse de Dieu.

Jésus, enfant de gens ordinaires...
Devant eux, toutes les portes se ferment.
Sans doute ne valent-ils pas la peine qu’on leur fasse de la place.

Jésus, si fragile, vulnérable, dès le départ menacé,
emmené hors d’Israël pour fuir la violence d’Hérode,
Que peut-on attendre d’un sauveur que l’on cache ?

Et notre monde parfois trop injuste et dur, où des enfants, des jeunes
des femmes, des hommes sont fragilisés et rejetés, semble parfois lui ressember.

Mais en ce jour de Noël, quel chamboulement !
Les gens les plus petits ont du prix.
Ils sont même hors de prix !
C’est ça que nous révèle l’Enfant de Noël ! Toute vie humaine a du prix !

T’es pas comme moi, et alors ?

Les derniers sont les premiers, les jeunes, les étrangers sont les bienvenus.
Les filles, les femmes les hommes ont toute leur place.
Tous les êtres humains sont aimés : les vieux, les malades, tous également dignes, tous sacrés.
Car ils sont à l’image de l’enfant né à Bethléem.. humbles et tout petits...

Chaque geste de fraternité, chaque combat pour la dignité, le respect, le vivre ensemble, l’accès pour tous à une culture de qualité, le maintien des systèmes de solidarité, chaque lutte en faveur de la paix et de la justice,
ici et partout dans le monde, tout celà réalise la promesse faite par Dieu aux hommes :
“L’amour l’emportera sur la haine et la violence ; la vie vaincra la mort”

En ce temps de Noël, laissons nous rappeler l’exigence d’aimer, comme Jésus, jusqu’au bout.


Forum
Répondre à cet article


puceArchives puceEspace rédacteurs puce



2008-2017 © Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.53