Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais
Slogan du site

Pour commencer, choisir une rubrique

Pour la correction.
Article mis en ligne le 18 mai 2013
dernière modification le 16 décembre 2013

par Cl Arrignon
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Pour la correction.

Je veux faire ici l’apologie de la correction.

On m’a raconté qu’un jour on emmena des collégiens dans une église. Ils y entrèrent bruyamment comme dans une écurie. Non, pire que dans une écurie : car je me souviens de mon père ; dernier geste avant sa nuit de repos, il allait faire le tour de ses granges, histoire de vérifier que tout allait bien, il y entrait avec plus de correction que beaucoup dans une église.

Devant le chahut donc, l’accompagnateur punit : « On n’ira pas dans l’église ». Classique ! Sous prétexte de faire payer les coupables, notre justice leur inflige souvent trop vite une peine de prison d’où ils sortent généralement plus mal qu’ils n’y sont entrés. Nullement corrigés, si ce n’est en pire.

Oui, vive la correction : « Vous ressortez tous. Quand on va chez quelqu’un, on ne rentre pas comme des sauvages. Toi, tu arrêtes de mâcher ton chewing-gum. Les mains dans les poches, ça fait papy avant l’âge. Vous êtes tous baptisés, en rentrant on fera le signe de croix avec l’eau, c’est un rappel du baptême, je vais vous montrer. Bon, vous êtes prêts, on peut entrer ? … »
Tout ça, bien sûr, adapté au style de l’accompagnateur qui trouvera le ton juste, le sien.

Ça c’est de la correction : corriger l’attitude de l’ado, lui faire expérimenter, découvrir la richesse d’une autre attitude. Et non pas punir sèchement : tu as fait une bêtise, tu vas payer et tu t’en souviendras !


Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique



puceArchives puceEspace rédacteurs puce



2008-2017 © Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.22