Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais
Slogan du site

Pour commencer, choisir une rubrique

Prière du dimanche matin. (Etty Hillesum)
Article mis en ligne le 17 octobre 2011
dernière modification le 27 novembre 2011
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Prière du dimanche matin.

(Etty Hillesum – Une vie bouleversée.
« Journal 1941-1943 » - dimanche 12 juillet 1942).


Ce sont des temps d’effroi, mon Dieu. Cette nuit pour la première fois, je suis restée éveillée dans le noir, les yeux brûlants, des images de souffrance humaine défilant sans arrêt devant moi. Je vais te promettre une chose, mon Dieu, oh, une broutille : je me garderai de suspendre au jour présent, comme autant de poids, les angoisses que m’inspirent l’avenir ; mais cela demande un certain entrainement. Pour l’instant, à chaque jour suffit sa peine. Je vais t’aider, mon Dieu, à ne pas t’éteindre en moi, mais je ne puis rien garantir d’avance. Une chose cependant m’apparaît de plus en plus claire : ce n’est pas toi qui peux nous aider, mais nous qui pouvons t’aider – et ce faisant nous nous aidons nous-mêmes. C’est tout ce qu’il est possible de sauver en cette époque et c’est aussi la seule chose qui compte : un peu de toi en nous, mon Dieu. Peut-être pourrons-nous aussi contribuer à te mettre au jour dans les cœurs martyrisés des autres. Oui, mon Dieu, tu sembles assez peu capable de modifier une situation finalement indissociable de cette vie. Je ne t’en demande pas compte, c’est à toi au contraire de nous appeler à rendre des comptes, un jour. Il m’apparaît de plus en plus clairement à chaque pulsation de mon cœur que tu ne peux pas nous aider, mais que c’est à nous de t’aider et de défendre jusqu’au bout la demeure qui t’abrite en nous…
Cette conversation avec toi, mon Dieu, commence à me donner un peu de calme. J’en aurai beaucoup d’autres avec toi dans un avenir proche, t’empêchant ainsi de me fuir. Tu connaîtras sans doute aussi des moments de disette en moi, mon Dieu, où ma confiance ne te nourrira plus aussi richement, mais crois-moi, je continuerai à œuvrer pour toi, je te resterai fidèle et ne te chasserai pas de mon enclos.

Etty Hillesum – Une vie bouleversée.
Extrait de « Journal 1941-1943 » Ed. Points Seuil

Retour aux Textes pour prier


Forum
Répondre à cet article
Magnifique prière-témoignage de foi
MULLER JM - le 5 août 2012

Si j’avais eu connaissance de ce témoignage lors d’un débat sur l’impact de la déportation sur la foi ( voir revue LE DEPORTE N° 571 page 12 http://www.unadif.fr/revue-le-deporte/category/14-archives-2012 ) je l’aurais évoqué.
Merci pour cette magnifique prière.
Jean-Marie Muller
Fils déporté-résistant



puceArchives puceEspace rédacteurs puce



2008-2017 © Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.48