Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais
Slogan du site

Pour commencer, choisir une rubrique

Recevoir l’onction des malades à Benet dimanche 7 avril 2013
Article mis en ligne le 8 avril 2013
dernière modification le 5 avril 2013
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Le Sacrement de l’Onction des malades

Pour vivre pleinement la joie de Pâques, nous vous proposons de recevoir en paroisse, au cours de la messe du dimanche, le sacrement de l’onction - DON de DIEU - offert à toute personne qui vit une épreuve ou une importante difficulté de santé.

Ce sacrement, si vous le désirez, vous sera donné :
Le Dimanche 7 avril 2013
à 10h30 dans l’église de Benet

1. Pourquoi ce sacrement ?

¤ Pour un RÉCONFORT dans la souffrance.
¤ Pour un SOUTIEN dans l’épreuve.
¤ Pour recevoir la PAIX du SEIGNEUR RESSUSCITE
¤ Pour obtenir la GUÉRISON que Dieu peut me donner, guérison sinon physique du moins spirituelle dans la découverte de l’espérance.

Jésus a aimé les malades : les boiteux, les sourds, les aveugles, les lépreux ...

Tout sacrement est RENCONTRE du Seigneur ;
Il prépare la rencontre du Seigneur MORT comme nous mourrons pour que nous RESSUSCITIONS comme LUI.

2. Comment est-il célébré ?

C’est pour certains l’occasion :
¤ de RETROUVER LA COMMUNAUTÉ, d’échanger des nouvelles, de prier avec toute la paroisse lors d’une messe dominicale.
¤ de demander PARDON et d’écouter LA PAROLE DE DIEU.
¤ de RECEVOIR LE SACREMENT.


Les gestes importants sont :
- l’imposition des mains
- deux onctions avec l’huile bénite

- D’abord, sur le front, siège de la pensée.
« Par cette onction sainte que le Seigneur en sa grande bonté, vous réconforte par le don de l’Esprit Saint. »
Puis dans les mains qui peuvent caresser et aussi faire du mal.
« Ainsi vous ayant libéré de tout péché, qu’Il vous sauve et vous relève. »

3. Ce sacrement est-il pour moi ?

OUI :
- si ma santé commence à être sérieusement atteinte par la maladie
- si ma santé commence à être fragilisée par la vieillesse.
- si j’apprends que j’ai une maladie GRAVE, même à évolution lente.
- si je vais subir une opération risquée.
- si je vis avec un handicap.

N-B :
- Pour discerner de l’opportunité, pour moi, du sacrement des malades, je peux en discuter en famille ou avec l’une des personnes qui a pris contact avec moi.
- Dans mon entourage, je connais peut-être des personnes qu’il serait bon d’inviter à accueillir aussi ce don de Dieu.

Si l’un de vous est malade qu’il appelle ceux qui ont dans l’Église la fonction d’anciens : Ils prieront sur lui après lui avoir fait une onction d’huile au nom du Seigneur. Cette prière inspirée par la Foi sauvera le malade...


Lettre de Jaques, Chapitre 5

Forum
Répondre à cet article


puceArchives puceEspace rédacteurs puce



2008-2017 © Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.48