Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais
Slogan du site

Pour commencer, choisir une rubrique

Vies de Prêtres
Article mis en ligne le 4 juin 2010
dernière modification le 27 octobre 2013
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Témoignages de nos prêtres lors de la messe du dimanche 20 juin 2010 où, à l’occasion de l’Année sacerdotale, notre paroisse a fêté le Père Joseph Blanchard et le Père Louis Morandeau.

Père Joseph Blanchard

Ma Joie d’être prêtre …. en 2010

Un récent sondage, réalisé hors de l’Institution Église, ce qui le rend d’autant plus crédible, révèle que 86 % des prêtres sont heureux dans l’exercice de leur ministère.
Je m’inscris bien volontiers dans cette longue liste des prêtres heureux.

Le 29 juin prochain, je célébrerai simplement le 56ème anniversaire de mon ordination sacerdotale. 56 ans de sacerdoce….voilà, largement, matière à rendre grâce au Seigneur qui m’a appelé à l’aube de mon adolescence, qui m’a accompagné dans mes années de préparation et de formation, qui m’a soutenu et aimé dans l’exercice de mes divers ministères.

Et si j’accepte aujourd’hui, de porter un regard sur ces 56 années de sacerdoce, c’est surtout pour évoquer la grande joie qu’il m’a été de vivre comme enseignant éducateur, comme curé de paroisse, comme prêtre coopérateur et auxiliaire et pour en rendre grâce au Seigneur.

Je voudrais d’abord remercier le Seigneur pour la grâce et la joie qu’il m’a données en m’appelant à la Vie religieuse, chez les Missionnaires de la Plaine. Conscient de mes fragilités et de mes pauvretés, je concevais difficilement la possibilité de vivre le sacerdoce dans la fidélité au Christ « Bon Pasteur » qui donne sa vie pour ses brebis, sans l’appui et le dynamisme de la Vie religieuse.

Trois motifs m’ont orienté vers la Congrégation de Missionnaires de la Plaine :
-  Bienfait et soutien de la Vie Communautaire
-  Désir d’être prêtre – missionnaire dans le cadre du Diocèse
-  Spiritualité de Thérèse de l’Enfant Jésus.

Je rends grâce au Seigneur d’avoir été choisi et envoyé en mission à Madagascar. Pays merveilleux…où la plus grande misère n’empêche pas la chaleur de l’accueil, le charisme de la joie et la fidélité en amitié. Neuf années de présence à Madagascar au service de la formation des futurs prêtres malgaches. Neuf années de bonheur, au contact d’une population d’une grande richesse humaine et spirituelle….de qui j’ai beaucoup reçu.

Je rends grâce au Seigneur d’avoir connu, suivi et traversé les transformations importantes qui ont marqué la Société et l’Église dans les années 1960, sans nostalgie, ni regret pour le passé, confiant simplement, pour l’avenir, en la force et la puissance de l’Esprit Saint.

Au point où j’en suis actuellement dans ma vie de prêtre, malgré quelques turbulences de parcours inévitables, le sentiment qui domine en moi et qui me donne la force de continuer, c’est la joie et l’action de grâce pour les merveilles que Dieu accomplit sans cesse dans le cœur de mes frères les hommes. Merveilles auxquelles il permet de m’associer jour après jour.

Être prêtre au cœur d’un diocèse à l’exemple du Christ « Bon Pasteur », c’est épouser dans la fidélité, un peuple qu’on accepte d’aimer et d’accompagner, un peuple que l’on accepte aussi de recevoir de la main du Christ qui nous envoie vers Lui et qui nous le confie.

Il est un chant bien connu que j’aime beaucoup, qui résume très bien ce que j’ai essayé de vivre, comme prêtre, humblement …et ce que je souhaite vivre jusqu’au bout.

Comme lui savoir dresser la table
Comme lui nouer le tablier
Se lever chaque jour et servir par amour.
Comme Lui !

P. Joseph Blanchard


Père Louis Morandeau

Ma vie de prêtre… une aventure…

... une aventure à la suite du Christ. C’est lui le Christ ressuscité qui, le premier, m’a fait signe par l’intermédiaire de mes parents, d’amis, d’événements vécus… pour m’inviter à avancer sur le chemin des hommes de ce temps…et marcher avec eux sur un chemin où Dieu ne cesse de nous tendre la main pour une alliance d’Amour.

une aventure d’amour…aventure d’amitié… Toute vie humaine est fondée sur le besoin d’aimer et d’être aimé. Le prêtre, comme tout homme et toute femme, est habité par ce désir d’aimer déposé en lui par Dieu lui-même et qui est la source de son dynamisme…et qu’il vit dans la condition qui est la sienne. Qui que nous soyons, nous sommes tous appelés à donner notre réponse, dans le quotidien de nos vies, à l’amour premier de Dieu pour nous.

une aventure spirituelle… une rencontre du Christ dans la prière personnelle ou communautaire… L’aventure à la suite du Christ demande une profonde communion avec lui. Bien sûr, c’est librement que je marche avec lui… et le Christ lui-même respecte mon allure et mon libre engagement à sa suite… C’est dans cette liberté que je vis cette communion de vie par la prière et le ressourcement spirituel, dans une confiance toujours à renouveler.

une aventure au milieu des hommes et des femmes de notre temps… Tout ce qui fait la vie des personnes me rejoint au plus profond de moi-même…et c’est au cœur de cette vie là que je vis ma mission de prêtre : la naissance d’un enfant, la construction d’une vie de couple avec ses joies et ses difficultés, l’éducation des enfants, la vie de travail ou de recherche d’emploi, la maladie et la souffrance, la mort et le deuil, les engagements et les responsabilités d’une vie d’adulte, la fragilité du grand âge… Toute ma vie de prêtre, serviteur de Dieu et serviteur des hommes, trouve son sens au milieu de ce vécu humain.

une aventure de louange, de célébration de Dieu au cœur de toutes les vies des hommes et des femmes d’aujourd’hui… Baptême, eucharistie, mariage, pardon, onction des malades, etc…autant de moments de rencontres de l’homme avec son Dieu, et de Dieu avec chaque personne dans ce qu’elle a, en elle, d’unique et de sacré. Comme prêtre, je viens authentifier , par les sacrements vécus et célébrés en plein vent de nos fatigues ou de nos espoirs, la communion et la présence de Dieu au cœur toutes nos vies d’hommes et de femmes, d’enfants, de jeunes et d’aînés qui cherchent la vérité et un sens à la vie.

Mon église, c’est la vie des hommes et des femmes de ce temps… !

P. Louis Morandeau

Pour lire les échos de la fête en l’honneur de nos prêtres


Forum
Répondre à cet article


puceArchives puceEspace rédacteurs puce



2008-2017 © Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.48