Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais
Slogan du site

Pour commencer, choisir une rubrique

Vivre en frères dans un monde multiculturel, multireligieux
Article mis en ligne le 23 janvier 2011
dernière modification le 1er mars 2011
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Appelés à témoigner de l’Amour de Dieu au cœur de l’humanité,
et à vivre la Fraternité au cœur de nos diversités
(Matthieu 4, 12-23)

« Après l’arrestation de Jean-Baptiste, Jésus se retira en Galilée ». En ces quelques mots, Matthieu résume ici la manière dont Jésus va commencer son ministère : d’abord Jésus s’éloigne de la région où Jean-Baptiste a été arrêté, et il va habiter en territoire païen.
C’est là que tout commence, en Galilée, terre des païens. Le ministère de Jésus commence dans un milieu non-croyant. Ceci nous montre une fois de plus que Jésus conçoit sa mission comme un envoi auprès des hommes qui sont les plus loin…. Et qu’il en est de même pour nous : nous ne sommes pas faits « chrétiens » pour vivre entre nous, mais pour témoigner de l’amour de Dieu à tout homme, croyants ou non croyant ; nous sommes envoyés nous aussi auprès des plus loin. Jésus a commencé sa mission dans le territoire de Nephtalie et de Zabulon, en Galilée, carrefour des païens. Et c’est sur ce territoire de païens qu’il a fondé sa première équipe. Osons nous aussi partir vers nos frères qui sont loin ?

Pour annoncer la Bonne Nouvelle, Jésus ne le fera pas seul. Il va se choisir des collaborateurs, des disciples. Il veut que les hommes participent eux-mêmes à cette annonce de la Bonne Nouvelle. Jésus a misé sur la possibilité pour les hommes de s’évangéliser entre eux, malgré leurs limites et leurs faiblesses. Nous connaissons très bien l’histoire de Pierre, de Judas et des autres…. Mais Dieu a voulu passer par les hommes pour dire son Amour…même si ces derniers sont fragiles.

Aussi aujourd’hui, c’est le dimanche de prière pour l’unité des chrétiens. Tous les ans, entre le 18 et le 25 janvier, nous vivons un temps fort de prière, de rencontres, de partage entre nous les chrétiens de différentes confessions. Nous prenons de plus en plus conscience que la diversité peut être une richesse, à condition que nous sachions nous écouter et nous accueillir différents, et pas seulement vouloir que l’autre nous rejoigne dans nos conceptions. Il ne faut pas confondre unité et uniformité. Nous avons toujours besoin d’apprendre que l’autre est d’abord un frère avant d’être un adversaire ou un concurrent.

Il y a un phénomène incontournable que nous constatons tous les jours : Nous vivons dans un monde très diversifié, un monde où les différentes couleurs culturelles, politiques, sociales religieuses, philosophiques... se confrontent quotidiennement. Nous sommes qu’au début d’une véritable mondialisation des communications entre les hommes. Il n’y a peut-être pas plus de diversité qu’autrefois, mais aujourd’hui toutes les cultures, toutes les religions, toutes les races, toutes les conceptions de vie se croisent et s’interpellent mutuellement. Bien sûr, il ne s’agit pas de renier nos cultures de base et nos engagements premiers, mais il nous faut apprendre à vivre en frères dans un monde au différentes couleurs qui est devenu un village.

Alors, pour vivre de cette unité, de cette fraternité, et pour témoigner de l’amour de Dieu dans les « Galilée » de notre monde, nous avons besoin de vivre trois attitudes :
° D’abord faire la vérité par rapport à nous-mêmes.
° Deuxièmement, retrouver le sens de l’autre, et le sens de l’homme…. ° Troisièmement, retrouver le sens de Dieu… et même du Dieu-Amour. Et n’oublions pas que c’est Dieu lui-même qui est la source de cette vie aux multiples couleurs religieuses, sociales, politiques, puisqu’il nous a créés libres !

L’unité ne passera que par l’amour de Dieu et l’amour de l’homme. Notre message de chrétiens aujourd’hui, ne passera que par ces attitudes spirituelles intérieures :
Savoir écouter l’autre dans sa différence…Savoir accueillir en soi-même la richesse de l’autre… Faire la vérité pour soi-même…Mettre l’Amour au cœur de toute notre vie… Apprendre à pardonner… Autrement dit, retrouver le sens de l’autre…retrouver le sens de Dieu… L’Amour de Dieu au cœur de nos vies… !

P. Louis Morandeau


Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique



puceArchives puceEspace rédacteurs puce



2008-2017 © Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.22