logo site
Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais
Slogan du site

Pour commencer, choisir une rubrique

logo article ou rubrique
LE LIVRE DE L’ALOUETTE SE FERME
Article mis en ligne le 5 novembre 2018
dernière modification le 6 novembre 2018

LE LIVRE DE L’ALOUETTE SE FERME

« Toute histoire à un début et une fin » et c’est dans ce contexte que l’histoire du "Centre l’Alouette" implanté à Arrens Marsous dans les Hautes Pyrénées s’écrit.

Le Centre est né, a grandi, a vécu des moments inoubliables.
Oh ! combien de bénévoles ont participé à cette œuvre paroissiale de 1957 à 2018.
Oh ! combien de jeunes ont été accueillis entre 1957 et 2001 en colonie de vacances, dans les camps de jeunes que ce soit en hiver ou en été.
Oh ! combien de familles ont séjourné jusqu’en 2013dans ces locaux.
Oh ! combien de groupes de jeunes ou d’adultes ont utilisés ces installations. (Classes de neige, classes vertes)

Aujourd’hui la situation est tout autre, l’environnement paysager est toujours le même et aussi majestueux ;

il fait toujours rêver mais il faut se rendre à l’évidence sur l’état de dégradation de nos bâtiments. Le centre est situé dans une zone à risque classée rouge depuis l’année 2000 par le Plan Communal de Prévention des Risques en « zone inconstructible dus aux glissements de terrains ». Les marques de glissement de terrains sont très visibles sur le sol et dans les bâtiments. « La nature est plus forte que l’homme elle reprend toujours ses droits »
Face à cette situation le conseil d’administration de l’Étoile du Marais « Colonie l’Alouette » a décidé en mai 2014 de cesser toute activité. Après réflexion sur le devenir du Centre , le Conseil Paroissial aux Affaires Économiques, le Conseil Paroissial ont décidé en mars 2017 de mettre en vente le site. Tout cela a été conduit en liaison étroite avec les Services Diocésains.
Après plus de 18 mois d’attente un acquéreur s’est présenté pour reprendre le site en l’état. A court terme seule « la Bergerie » bâtiment d’origine (en partie) restera comme témoin de cette histoire.

En fin d’année nous transmettrons les clés à une famille pour l’écriture d’une nouvelle histoire.
Depuis 3 ans, nous rapatrions sur Benet du matériel à destination des associations paroissiales ou autres. Le matériel aura donc une nouvelle vie benétaine. Le matériel lourd ou encombrant a fait l’objet de cessions auprès d’associations locales pyrénéennes
Je ne peux conclure cet article sans avoir une pensée pour toutes les personnes qui ont cru et ont construit cette œuvre paroissiale. Une pensée aussi pour tous ceux et celles qui ont vécu dans ses locaux et contempler cet environnement merveilleux.
Rendons grâce à Dieu pour tout cela.
Je reprends un passage de l’Ecclésiaste chapitre 3 versets 1 à 4 : « Il y a un moment pour tout, et un temps pour chaque chose sous le ciel : un temps pour donner la vie et un temps pour mourir, … un temps pour détruire et un temps pour construire…un temps pour pleurer et un temps pour rire. »
C’est un peu l’histoire de l’Alouette

DES REMERCIEMENTS

Ceci n’est pas une fin en soi mais il m’appartient de remercier tous ceux et celles qui ont participé de près ou de loin à cette phase finale de l’Alouette.

Suite au décès de Gilbert RIBREAU en octobre 2012, quand Joseph MORNET m’a demandé de reprendre le dossier de l’Alouette je m’attendais bien à ce que le dossier soit épineux et que des décisions importantes seraient à prendre sur l’avenir de la Colonie.
Il a bien fallu se rendre à l’évidence ; la nature rongeait les bâtiments, les normes en tous genres devenaient draconiennes, etc...
Face à ces constats, il a été décidé dans un premier temps de cesser toute activité et dans un second temps de mettre en vente le site après avoir déconstruit le Gabizos et le Refuge.
Que l’écheveau administratif a été difficile à démêler (Licenciement, Impôts, EDF, Téléphone, Gaz, Sécurité, Chemin etc…) mais à force de persévérance et de ténacité, nous sommes parvenus à dénouer le fil. De même lors de chaque séjour nous avons retracé les réseaux permettant une meilleure connaissance du site, facilitant le processus de la vente.
Que de voyages « éclairs » sur une journée nous avons effectué pour résoudre de l’urgence.
Merci à tous ceux qui m’ont soutenu, aidé, conseillé et partagé ces soucis.
Pour tout cela il a fallu du temps, des heures d’ordinateur, des communications téléphoniques, des courriers, des relances, etc….
Aussi je voudrais remercier particulièrement les personnes suivantes.
Tout d’abord MERCI à mon épouse Odile qui a supporté la concurrence de la colonie et de ses divers aléas au détriment d’autres activités mais qui a toujours accepté de me suivre dans cette aventure
Merci à nos curés Claude ARRIGNON et Thierry PIET qui m’ont ouvert leur porte à maintes reprises pour m’écouter, que j’ai parfois bousculés mais qui m’ont laissé toute latitude dans la gestion de ce lourd dossier paroissial.
Merci à l’Abbé Jean RIBREAU qui m’a beaucoup aidé dans mes recherches et de sa connaissance de l’historique mais aussi de ses conseils et de ses réflexions.
Merci aux membres des Conseils d’Administration de la Colonie, de l’Étoile du Marais, du Conseil Paroissial aux Affaires Économiques, du Conseil de Paroisse qui ont après réflexion validé les orientations prises.
Merci à Béatrice GUÉRINEAU (notre comptable paroissiale) pour finaliser les comptes entre Colonie et Paroisse
Merci à tous les membres de notre Communauté Paroissiale pour la prise de nouvelles sur ce dossier.
Merci à tous ceux et celles qui ont participé aux différents séjours de travaux et d’entretien et qui ont assurés bénévolement toutes ces taches et différentes missions (transports, nourriture etc…)
Merci à notre Économe Diocésain Matthieu LE TRUEDIC qui m’a soutenu, apporté conseil et partagé ce dossier lourd pour la Paroisse et le Diocèse.
Merci à Sophie MARTINEAU, François PIOLLET, Agnès PIOLLET, Pascale LEONI, Liliane OLLIVIER qui ont à divers moments partagé et travaillé sur le dossier de L’Alouette.
Merci à tous ceux et celles que j’ai oubliés.

MERCI A TOUTES ET A TOUS POUR LE TRAVAIL EFFECTUE

Louis-Marie David

puceArchives puceMentions légales puceEspace rédacteurs puce

2008-2018 © Paroisse Ste Marie en Plaine et Marais - Tous droits réservés