Poster un nouveau message
En réponse à :
En souvenir de Joe Patate
par Cl Arrignon
le jeudi 4 juin 2015

[brun]En souvenir de Joe Patatebrun]
[brun]Il était gros, il était énorme.brun] Il allait et venait sur l’estrade, laquelle geignait sous son poids, et il soufflait comme un phoque… entre 20h et 22 heures ; c’était précisément l’horaire où ce professeur donnait son cours universitaire, un cours du soir ! Passée la première heure, il n’avait plus grand-chose à dire. Un soir, le malheureux eut la malencontreuse idée, donnant un exemple pour illustrer l’un de ses propos, de commencer ainsi : « Prenez le (...)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?